Forum Psycho de la fac de Nimes

Forum où on peut trouver les cours, et en discuter :)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 1: Les cellules du Système Nerveux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juluss

avatar

Nombre de messages : 101
Age : 32
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Chapitre 1: Les cellules du Système Nerveux   Jeu 8 Fév - 19:05

Cours en construction, manque les images Wink

Chapitre 1: Les Cellules du Système Nerveux

Il y a environ 100 milliards de neurones dans notre cerveau, alors que les cellules gliales sont au nombre de 1000 milliards.

I Les cellules gliales

Elle constituent la "glie", sorte de colle entre les neurones. Elles sont très importantes, et il en existe différents types:

1) Les Astrocytes.
Ce sont des cellules en étoiles, leu rôle est crucial dans le fonctionnement neuronal.
Ils (elles ?) participent à l'apport nutritif des neurones, apportant du glucose et des acides aminés à ces derniers. Les astrocytes sont capables d'extraire les nutriments a partir du sang, ce sont de bons intermédiaires entre le plasma et les neurones. Ils participent aussi a la barrière hémato-encéphalique (peuvent faire des "pieds" astrocytaires directement sur les vaisseaux sanguins).
Les astrocytes permettent de réguler les teneurs en ions et en neurotransmetteurs dans le milieu entourant les neurones. Lorsqu'un neurotransmetteur aura agit, ils le captureront (en vue d'une futur réutilisation).

2) Les Cellules myélinisantes
Elle permettent d'entourer l'axone d'une gaine de myéline. La myéline est composée a 70% de lipides, et a 30% de protéines. Les protéines ont un caractère isolant entre la neurone et le milieu extérieur.
Au sein du SNC, on les appelle oligodendrocytes. Elles entourent les axones. Un oligodendrocyte peut myéliniser plusieurs axones.
Dans le SNP, ce sont des cellules de Schwann. Celles ci ne myélinisent qu'un axone, et c'est leur grande différence avec les oligodendrocytes.
Le Rôle de la myéline est de protéger mécaniquement l'axone, mais également d'isoler électriquement, permettant ainsi une accélération des potentiels d'action. Tous les axones ne sont cependant pas myélinisés.
La myéline a également un rôle dans la régénerescence axonale:


Il existe des pathologies liées a la diminution de la myéline, comme par exemple la sclérose en plaques.

3) Microglie
Ce sont des cellules immunitaires, ayant une activité macrophage. Elles réalisent la phagocytose des bactéries, des virus, et des "intrus" en général. Elles ont donc un rôle de protection.

4) Cellules épendymaires
Elles se trouvent au niveau des compartiments liquidiens (ventricules). Elles participent a la formation du liquide céphalo-rachidien.

II Les Neurones

1) La membrane neuronale
La membrane neuronale est constituée de phosholipide organisées en bi couche. Une phospholipide est composée de deux parties: une partie hydrophobe (qui n'aime pas l'eau)et une partie hydrophile (qui aime l'eau).

Lorsque ces molécules se placent face a face, elle créent une double couche lipidique:

Dans la membrane on rencontre un grand nombre de protéines. Les protéines sont les effecteurs de la cellule. Elles ont un rôle de soutient (architecture, cytosquelette), et certaines sont des enzymes (catalyseurs chimques).


Dans un neurone on distingue 3 sous domaines:
-Dendrites avec synapses: lieu de réception des informations
-Soma (corps cellulaire): contient le noyau (ADN, patrimoine génétique).
Le soma est un lieu d'intégration des infos, il y a un phénomène de sommation.
-Axone. Relié au soma par un cône d'émergence, qui le lieu de création des potentiels d'action (ou impulsion électrique). Les PA pourront se déplacer jusqu'a la synapse.

La Synapse: élément terminant un axone. Notre cerveau compte 95% de sysnapse chimique pour 5% électrique.

Synapse chimique:

(5)Récepteurs des neurotransmetteurs
(2)Vésicules des neurotransmetteurs
Il existe différent neurotransmetteurs:
-acéthylcholine (exite)
-GABA (inhibe)
-glutamate (exite)
-dopamine (joue un rôle dans l'addiction)
-noradrélaline
-sérotonine

Synapse Electrique

Ici les ions passent directement d'un neurone a l'autre.
Il existe un autre type d'axone electrique, appelé ephapse, où la terminaison de l'axone et le dendrite sont carrément collés.

2) Les protéines de la membrane neuronale
Il y a un grand nombre de protéine sont impliqués dans l'exitabilité neuronale, en particulier celles qui vont réguler le passage des ions.

Canaux Ioniques:
Protéines enchassées dans la membrane, laissant passer un type ions (Na⁺, K⁺, Cl¯, Cu²⁺). Ils peuvent s'ouvrir en réponse a un changement du voltage transmembranaire.

Récepteur Canaux
Ouverts par un neurotransmetteur.


Récepteurs nicotinique de l'acétylcholine: peut fixer la nicotine à la place de l'acétylcholine.

Récepteur GABA:


Récepteur métamotropes


Pompes ioniques
Ces protéines assurent le transport des ions contre de l'énergie cellulaire (ATP, fabriqué a partir du Glucose Adenosine TriPhosphate).
La pompe NaK sert à créer des différences dans les concentrations d'ions intra et extra cellulaire.

Transporteur des Neurotransmetteurs


Il y a beaucoup de transporteur sur les astrocytes. Ils ont un rôle de récupération, et sont les cibles d'agents pharmacologique:
*Antidépresseur:
-Prozac, inhibiteur de capture de sérotonine
-Tricycliques, inhibiteur de capture de sérotonine et noradrélaline.
*Drogues, inhibiteur de capture de dopamine, tel que la cocaine.
*Médicaments (inhibiteur de capture de dopamine)
-Ritaline
-Zyban

3) Elements de pharmacologie

a) Ligand endogène
Molécule présente à l'état naturel (endogène) et qui se fixe sur ses propres récepteurs, comme par exemple acétylcholine.

b)Agoniste
Molécule en général exogène qui se fixe sur le récepteur et retroduit l'effet du Ligand endogène. Souvent l'agoniste sera sélectif d'un sous type de récepteur, dont il peut donner le nom. La nicotine est agoniste de l'acétylcholine qui se fixe uniquement sur les récepteurs canaux de ce neurotransmetteur. Ces récepteurs sont appellés nicotinique

L'acétylcholine peut se fixer sur d'autre récepteurs (récepteurs métamotropes) qui ne sont pas activés par la nicotine, mais par une autre substance, la muscarine. Cette substance se trouve notamment dans les amanite tue-mouche. (ortho). Les récepteurs sont alors dit muscarinique.

c)Antagoniste
Molécule qui se fixe sur les récepteurs sans produire d'effet biologique. Il peut empecher l'action de l'agoniste. Le curare est antagoniste des récepteurs nicotiniques. Beaucoup de médicaments sont antagonistes. Antipsychotiques (antagonistes dopaminergiques).

d)Modulation de Récepteur
Une molécule qui se fixe sur le récepteur et qui modifie l'action de l'agoniste.
Ex: modulateur positifs (augmentation de l'action), pour le GABA: anxyolitiques (babituriques, benziodiazepines).


4) Transport Axonal

Système de transport pour amenner les molécules depuis le soma jusque vers la synapse, mais aussi vers les dendrites, et vive versa.

_________________
"modofié" fr, vb. usg: forum et internet. Mot apparu en 2007, suite a une faute de frappe. Il signifierai "modification par un modérateur". ex: "On m'a modofié mon post !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 1: Les cellules du Système Nerveux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système nerveux neuro-végétatif ou autonome
» Le système nerveux pour les nuls
» Dissection du système nerveux de la grenouille
» système nerveux : situation basale ?
» Système nerveux sujet?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Psycho de la fac de Nimes :: Cours Magistraux :: Neurophysiologie, CM de M. Vignes-
Sauter vers: