Forum Psycho de la fac de Nimes

Forum où on peut trouver les cours, et en discuter :)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Audition 7 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mc Loose

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 29
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Audition 7 mars   Mer 14 Mar - 21:36

Cours en construction Wink



L'audition


Les cellules transductrices de l'audition sont des cellules qui existent depuis longtemps.
Elles ressemblent un peu à celles que l'on a sur des anémones de mer, et ce sont les mêmes qui se trouvent sur les poissons au niveau de leur ligne latérale.
Mais l'humain est sorti de l'eau...
Les sons sont des ondes de compression de l'air.
L'énergie de la compression va se véhiculer en ondes.
Cette onde a deux proprietés importantes: D' abord la fréquence.
Et aprés l'intensité.

Cf polycope.

*Les sons purs sont les pires pour nos oreilles: ce sont les harmonqiues d'un instrument, le « la » du diapason, la techno à l'ancienne...

*Le timbre de voix est chargé émotivement. On arrive à inférer un état (triste, joyeux timide etc.) à la voix d'un individu.

*Physiquement on trouve très peu de différence entre les syllabes proches telles que « ba » et « pa ». Nous (les humains) les distinguons sans peine.

*Les mammiféres arrivent à "voir" avec les sons (dauphins et chauve souris pour ne citer qu'eux).

*Tout son réel est un mélange de fréquence,d'intensité et d'amplitude.

Quel est le domaine de fréquence que l'on entend?
Nous entendons de 20 hertz (son alors trés grave) à 20000 hertz (trés aigue et dangereux pour nos pauvres oreilles).
En deça où en dela, c'est inaudible.

On ne peut pas "fermer les oreilles", sauf dans une moindre mesure avec des boules Quiess.
(Une explosion très forte peut fermer l'audition de maniére radicale toutefois...)


Nous allons nous interesser à la cochelet (ou colimaçon).



C'est une géometrie complexe. La cochelet correspond à la partie de l'oreille interne responsable de l'audition.

Membrane basilaire. On a des cellules cillées inserées dedans. Il y a les externes et les internes cez les cellules cillées.
On a des terminaisons nerveuses qui viennent à la base des cellules cillées. (cf poly).
Elles ont des cils appelés stereocils. La membrane tectoriale les recueille (c'est de la gelée en qq sorte).
Pression augmente > organe de Corti monte, descend... La tectoriale au dessu la vasillaire en dessou > les cils sont déviés d'un coté de l'autre.
Le potentiel de la membrane de la cellule cillée change avec la position de ces cils.

Il y a une mécano transduction.

Les cils ne sont pas comme des poils sortant de la cellule, c'est avec la membrane de la cellulequi forme un fil moléculaire. Lorseque les cils vont d'un coté ça ouvre les canux, de l'autre ça ferme (le K et Ca2 ).
Le Ca donne un signal qui fait executer à la cellule ce qu'elle doit faire. Mais trop de Ca tue la cellule.
Fonctionnement des cellules cillées
Le calcium entre en jeu dans les concert rock trop fort et l'acouphéne régne.

Le danger des sons purs réside dans le fait que le son pur arrive est est traité par peu de cils, quelque uns.
Les sons pleins d'harmonique diférentes sont traités par plus de cils donc c'est moins aggressif, c'est reparti.

Un acouphéne est la tentative du systeme sensoriel de retrouver sa fonctionnalité perdue.

PA > variation du potentiel de membrane avec le mouvement des cils. Transmission synaptique sur les neurones primaires.
20 hertz (bas) > 20 fois / seconde. 100 hertz > 100 hz / seconde.
20 000 hertz > impossible à suivre. Au delà d'une certaine fréquence on ne peut le suivre.
L'origine d'une fibre nerveuse le long de la cochelée > arrivé sur l'aire auditive priamire on a une tonothopie. Le niveau tonal différe et l'arrivée du neurone correspondant sur le cortex auditif primaire va pas être à la même place..
Les arrivées senso auditives aigues ne sont pas eu même endroit que les graves, il y a donc une certaine cartographie auditive.

On peut identifier l'origine d'un son. On interprete les sons pour notre survie à la base.
Des illusions auditives existent. Si y'a illusion possible, c'est preuve que l'audition est interprétée.
Le fait d'avoir deux oreilles aide.. Celle qui entend le son le plus fort donne une idée du coté d'où vient le son, mais le pavillon de l'oreille sert à distinguer le haut du bas dans la provenance du son.

Expe > Prendre deux tubes style stylo bic ou paille. Les placer dans l'oreille de manière à avoir l'entrée de son dans une paille. (Veillez à ne pas y aller trop fort!))
Ainsi on ne parviendra que difficilement à disntiguer l'origine des sons.

Le conduit auditif est blindé de recoins, dessiné de maniére étrange.
Des neurones sont connectées entre les deux oreilles.
Longueurs d'axones différentes pour le son qui vient à oreille droite en premier et gauche ensuite.
Le fait d'avoir deux oreilles est donc très utile.

_________________
le langaj sms rd iletré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Audition 7 mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Topic unique] Exploration de la planète Mars
» Vidéo ovni: Lumières de Phoenix (13 mars 1997)
» la planete mars et ses curiosités
» Bourse de Vien / Anthisnes le 8 mars en Belgique
» 17 mars 1815 : Vermenton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Psycho de la fac de Nimes :: Cours Magistraux :: Neurophysiologie, CM de M. Vautrin-
Sauter vers: