Forum Psycho de la fac de Nimes

Forum où on peut trouver les cours, et en discuter :)
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Suite audition, équilibre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mc Loose

avatar

Nombre de messages : 84
Age : 29
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Suite audition, équilibre   Dim 8 Avr - 18:23


L'audition, suite.

Résumé.

Notre domaine est restreint encore une fois, que ce soit dans la vision comme dans l 'audition, faut pas croire que l'on perçoit tout. Le requin sent des choses qui nous sont étrangeres, la chauve souris ne se prendra pas un mur dans l'obscurité.

Fin du résumé.

Ceci dit notre fenêtre sensorielle s'ouvre sur diffèrents canaux variés.
L'organe transducteur de l'audition s'appelerait la « phonotransduction » (mot pas connu).
Avant d'arriver aux cellules cillées nous avons une batterie de processus qui filtre la « bande passante » que nous possédons en tant qu' humain.

Oreille interne, moyenne, externe...

Les osselets sont la pour faire varier les forces avec leur muscles, du coté interne nous avons du liquide (amplitude donc plus faible mais force plus grande).
la membrane basilaire vibre avec les variations de pression.
Vibrations dans la cochlée seront situées à differents endroits selon la tonalité, grave ou aigue.

Il y a bien sûr des limites dans la fréquence des vibrations.

Les cellules cillées sont à la surface de l'organe de corti et sont plantées dans la membrane tectoriale (gelatine) >< mouvement de cisaillement > la membrane basal monte ou descend, les cils sont penchés dans un sens ou dans l'autre.

Les cellules cillées sont des mécano trasducteurs> leur mouvement va par rapport à une transduction être a l'origine d'une variation de potentiel dans la membrane.

Il y a des cellules cillées externes ou internes. Elles detectent les mouvements et se détendent en phase avec les mouvements.
Elles sont comme accordées, cad que le circuit electrique/mécanique vont être en fonction des cellules cillées.
(Un son est un ensemble de fréquence.)

Effet de séléction des fréquences important à comprendre.

Selon la position des cils va y'avoir ouverture ou pas de canaux potassium . Pour comprendre voyons un schéma.
L'ouverture des canaux ionique se fait mécaniquement. Le calcium quand il rentre il fait entrer le Ntr. Cela dit si y'en a trop ça fait un dépôt de calcium, pas bon.

Analyse d'un son complexe maintenu dans le temps.
Mais quelle diffèrence entre les deux oreilles et les échos entre les deux? La est le secret de l'identifiaction de l'origine du son.
La diffèrence entre les deux oreilles nous permet un petit décalage entre les sons (mais c'est très petit).
Les circuits neuronaux sont aptes à trouver cette différence si infime !







L'équilibre


Les cils, on en est pas débarassé.
A coté de l'oreille interne on a le labyrinthe, où systeme vestibulaire .
Deux sortes d'organes: ceux qui sont en forme de sac, d'autres sont comme des canaux en forme d'arceau.

Un vrai labyrinthe.Neutral

Otolythe > caillou dans l'oreille. Ce sont des tout petis cailloux dans la gelée, comme des morceaux de sucre dans de la gelée de groseille.

Les accélerations linéaires
> une acceleration déja, c'est quand quelque chose pousse. Nous vivons dans un champ d'accéleration en permanence > l'attraction terrestre.
Cela pouse ou cela tire, mais ça n'influe pas forcément sur la vitesse.
L'acceleration du champ de gravité nous renseigne facilement, on la sent.

Utricule et saccule
Ces deux organes ont des maculas, des petites taches quoi. Ce sont des endroits où l'épithélium est tapissé de « capteurs »;
Ce systéme est fait de maniére à detecter toute accéleration possible, sur des plans perpendiculaires du utricul et du sacul.

Les otolythes vont se déplacer avec l'accéleration, ce sont ceux qui sont responsables de la sensation d'accéleration. En cas de décrochement d'otolythe ça craint: on est par terrre, soumis au vertige et assez mal.
Les accelerations de Rotation.

Michael Jordan est fort, il se déplace dans les airs en effectuant des rotations tantot vers le panier tantot vers l'adversaire.
Le systeme d'acceleration rotative est fait de manière à ce que quelque soit le sens de rotation nous puissons être au courant.
Présence de cellules cillées à l'intérieur de l'ampoule. Une cupule obstrue le passage du canal.

Si on tourne la tête le liquide va prendre du retard, comme si on essaie de tourner le café dans le gobelet. C'est un mouvement relatif dans l'autre sens va faire bouger la cupule et donc les cils, potentiel mambrane change et tout le bordel.

On peut grâce à ça voir si le systeme vestibulaire de qqun fonctionne par rapport à l'examen du mouvement de ses yeux qui en cas de problème connaitrait une assymetrie.

Mais il doit y avoir d'autre moyens de connaître notre position dans notre environnement
. Mais oui la vision! Et aussi la somesthesie!

La plasticité au niveau de la plante des pieds, de la position du corps en entier, des mucles du cou (position de la tête> recepteur à l'étirement).
La maladie de Méigner.
Quand il y a disfonctionnement d'un vestibul (suite à une tumeure, un accident, une infection...) souvent relié à des problémes d'audition mais pas toujours.
L'experience est de prendre un pauvre chien et de lui enlever un vestibul : il va être très malade pendant une semaine. Mais aprés son cerveau a appris!
Donc il y a plasticité du cerveau pour ça.

On va lui enlever un autre vestibul: alors la conflit entre info visuelle et systéme vestibulaire qui restait.
Au bout d'une semaine c'est ok.
Le « mal de mer » peut être ressenti très fortement chez certain.
Le syndrome de Meigner est apparenté à tort parfois à la migraine.
Il peut être due à des pressions dans l'oreille interne.

_________________
le langaj sms rd iletré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Suite audition, équilibre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» déséquilibre du visage
» trouble de l'équilibre
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Petit jeu : la suite de mots!
» Saint François Xavier Prêtre, Jésuite, Apôtre des Indes et du Japon et commentaire du jour "L'aveuglement des hommes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Psycho de la fac de Nimes :: Cours Magistraux :: Neurophysiologie, CM de M. Vautrin-
Sauter vers: